Electroniques Daniel HERTZ : un lien de « parenté » avec Mark Levinson

Encore une aventure audio qui sort de l’ordinaire….

A l’origine de cette marque Suisse – qui jusqu’ici m’était inconnue – un homme qui deviendra célèbre par la suite dans le monde la haute fidélité d’exception : Mark Levinson. C’est même lui qui aurait fondé la marque « Daniel HERTZ » avant de se lancer vers les « sommets » que l’on connaît. Cependant, Daniel HERTZ est avant tout une personne physique et non un nom d’emprunt ou commercial.

Dans les années 1960, en tant que futur trompettiste de jazz, Daniel HERTZ a été fasciné par l’enregistrement et la reproduction de concerts de ses professeurs, de ses amis et de grands artistes. Il a eu la chance de rencontrer et de jouer avec beaucoup d’entre eux. Mais, il a aussi remarqué que le son provenant des enceintes ne sonnait pas vraiment et ne créait pas l’émotion de l’événement en direct. En 1972, il a donc commencé sa carrière dans la conception et la fabrication d’équipements audio sans compromis. Avec maintenant plus de 50 ans d’expérience dans l’étude et la lecture de musique, et plus de 40 ans d’apprentissage avec ce qui crée de l’émotion dans la reproduction de musique, Daniel HERTZ se concentre sur des électroniques et enceintes acoustiques sans compromis.

La marque a été créée en Suisse pour faire face aux nouveaux défis et opportunités du monde de l’audio. Les développements de l’audio numérique, des logiciels et d’Internet ouvrent de nouveaux horizons. À Son avis, la technologie a la responsabilité de nourrir la musique, pas seulement de gagner de l’argent avec elle.

Outre un catalogue de produit déjà bien fourni (7 enceintes acoustiques et 2 amplificateurs), Daniel Hertz annonce le lancement de la production de l’amplificateur intégré à quatre canaux M11.
Le M11 est la première solution totalement intégrée permettant de piloter des enceintes bi-amplifiées avec une performance sans compromis. Cette électronique inclut un logiciel intégrés dédié, des filtres de croisement actifs programmables, connectivité sans fil 24 bits, résolution numérique de 192 kHz et réglage des haut-parleurs Mighty Cat.

Le M11 utilise une technologie de classe D avancée avec une résolution native de 384k, et dispose de 4 canaux d’amplificateur de puissance à performances égales, de filtres de crossover actifs programmables intégrés et du logiciel de réglage du système Mighty Cat, d’un mode de fonctionnement stéréo à courant élevé et d’une connectivité sans fil 24 bits.
Le M11 produit 200 Watts / 8 ohms,  400 Watts / 4 ohms x 4 canaux avec une technologie de haute performance de classe D, un logiciel de réglage de système intégré, des crossovers DSP actifs, un mode stéréo à courant élevé et de nombreux avantages pratiques.

Le réglage haute technologie propriétaire du système est nouveau. Aucun tweeter, woofer ou enceinte n’est parfait. Le M11 offre pour la première fois l’opportunité de mieux exploiter le potentiel des meilleurs haut-parleurs avec le logiciel propriétaire Daniel Hertz Mighty Cat intégré dans le DSP de l’amplificateur.

La bi-amplification est requise pour la lecture de musique de pointe. Pour obtenir les meilleures performances dans les graves, il faut que les woofers de grande taille soient pilotés directement par un amplificateur de puissance dédié utilisant des filtres actifs dans le trajet du signal pour éviter une dégradation inacceptable des performances. Jusqu’à présent, les mélomanes souhaitant utiliser des enceintes biamplifiées devaient expérimenter des systèmes complexes, notamment des crossovers, de multiples amplificateurs de puissance et de nombreux câbles. La solution One Box de Daniel Hertz M11 se connecte directement à des enceintes biamplifiées à l’aide de quatre fils par enceinte, élimine le fouillis de boîtiers et de câbles auparavant nécessaires à la création de systèmes d’enceintes biamplifiées et crée la meilleure qualité sonore possible.

La conception modulaire intelligente du M11 rend la construction interne propre et compacte avec des trajets de signaux courts. Le service, dans le cas improbable où il est requis, est au niveau du conseil. Toutes les cartes peuvent être facilement changées sans avoir besoin de soudure.

Les panneaux externes sont fixés sur des barres d’aluminium solides de 6 mm x 6 mm à l’aide de vis en acier inoxydable. Disponible en deux finitions : aluminium anodisé clair (argent) ou or.

Fabriqué en Italie. Le M11 est assemblé à la main en Italie près de Venise, par des artisans et ingénieurs expérimentés, qui n’utilisent que les pièces et les matériaux les plus nobles. Les équipements de test Audio Precision sont utilisés avec des scripts de tests personnalisés pour garantir des performances électroniques parfaites.

Pour connectivité, le M11 possède 3 entrées analogiques RCA, 3 entrées numériques 24 bits : 1 entrée USB 192 kHz, 1 entrée coaxiale 192 kHz et 1 entrée sans fil 48 kHz, 1 sortie numérique coaxiale, 1 sortie enregistreur analogique, 1 sortie bloc de puissance externe.

Il n’y a pas à dire, la précision et le luxe des montres Suisse se perpétue avec les électroniques audio.

Lionel Schmitt

Site du concepteur :
https://danielhertz.com/