ELAC Miracord 90th : renaissance d’une icône !

elac-logo

 

Elac miracord2

Platine vinyle MIRACORD 90th

 

ELAC, un grand nom de la haute fidélité Allemande, voit le jour en 1926 sous le nom d’Electroacustic GmbH de l’idée de trois ingénieurs en acoustique, Hecht, Rudolph & Hahnemann, qui se lanceront donc dans la conception de sonars mais également dans la recherche de signal à la fois dans les environnements aquatiques et aériens.

Elac Platine

ELAC PW1

 

Il faudra cependant attendre la fin des années 1940, 1948 pour être précis, avant qu’ELAC ne fasse un premier pas dans la haute fidélité en développant des platines vinyles, alors très populaires. La production sera proche de 6 000 unités par an, comptabilisant un total de 4 millions de ventes à travers le monde. En décembre 1948, la marque présente le PW1, la première platine change-disque. La fin des années 1950 marquera l’âge d’or du vinyle allemand puisque 90% du marché sera détenu par 3 grands noms, dont ELAC.

Depuis cette époque, le monde a changé, la haute fidélité aussi, le vinyle s’est peu à peu éteint avec l’arrivé du Compact Disc au milieu des année 80 et le constructeur Allemand s’est orienté vers les enceintes acoustiques dont quelques modèles ont fait l’objet de récents bancs d’essais ICI : FS 407, BS 312, BS 244.

Cependant, depuis la « résurrection » inattendue du vinyle, il y a une dizaine d’année, ELAC a compris qu’il y avait une carte à jouer dans ce domaine. A cet effet, et pour célébrer son 90ème anniversaire, le constructeur dévoile la platine MIRACORD 90.

Elac miracord4

Une platine résolument haut de gamme à entraînement par courroie qui s’inspire de l’héritage et répond aux normes les plus élevées en termes de qualité sonore, de fabrication et de précision mécanique : conçue pour offrir la même expérience d’écoute que les enceintes acoustiques.

Elac miracord3

Le châssis en MDF de 5,5 kg repose sur des pieds en silicone étudiés pour dissocier la platine du support sur laquelle elle est posée. Le plateau en aluminium de 6 kg s’appuie sur un second plateau dont l’axe en acier trempé repose sur une bille de rubis (deuxième matériau le plus dur sur Terre après le diamant) pour atténuer fortement les frictions.

Elac miracord5

Le moteur est doublement découplé du châssis et en plus d’un amortissement en caoutchouc, les suspensions employées utilisent des matériaux qui ont faire leur preuve au sein des haut-parleurs ELAC (comme le ferait un spider sur un haut-parleur). Il s’agit d’un moteur à courant continu avec une gestion de la vitesse électronique et ajustable par la molette de sélection de vitesse jusqu’à un différentiel de plus ou moins 7%.

Le bras, développé spécifiquement, est en fibre de carbone et embarque une cellule MM conçue en partenariat avec Audio Technica, dont la bande passante s’étend de 20 Hz à 25 kHz – niveau de sortie 2,2 – 4,9 mV.

Plusieurs finitions seront proposées : noir sur blanc, blanc sur noir, bois sur noir, ainsi que des finitions spéciales sur demande. Prix : 2390 euros.

Avec la MIRACORD 90, une grande platine est née !

Lionel Schmitt

savoir_plus

Site du constructeur :
http://elac.com/

Site de l’importateur :
https://www.pplaudio.com