CLASSE AUDIO CAP 2100

CLASSE AUDIO – CAP 2100

Amplificateur intégré à transistors
Origine : Canada
Puissance :
> 2 x 100 W sous 8 ohms
> 2 x 200 W sous 4 ohms
Bande passante : 20 Hz à 20 kHz
Distorsion : < 0,005% sur entrée symétrique
Rapport signal / bruit : > 90 dB
Séparation des canaux : 95 dB
3 entrées haut niveau asymétrique sur RCA
1 entrée haut niveau symétrique sur XLR
1 entrée monitoring sur RCA
1 sortie enregistreur sur RCA
1 sortie ampli de puissance sur RCA

Notre société économique est désormais faite d’acquisitions et de ventes d’entreprises avec des rapprochements plus ou moins convaincants et ceci dans tous les domaines d’activités. La haute fidélité n’échappe pas à cette règle, mais le rachat du constructeur Canadien Classé Audio par le Groupe Bowers et Wilkings ( BW ) porte plutôt ses fruits, puisque chaque constructeur développe ses produits avec pour objectif avoué le meilleur mariage entre électroniques et enceintes acoustiques.

Pour l’heure, Classé Audio a complètement renouvelé sa gamme et propose un amplificateur intégré qui n’a pour autre objectif que de satisfaire les audiophiles les plus exigeants, cela va s’en dire. Néanmoins, le constructeur Canadien s’est aussi attaché à concevoir un produit à la fois convivial sur le plan de l’exploitation, mais aussi d’une finition et d’un look à faire pâlir les meilleurs productions du moment.
Le CAP 2100 est amplificateur intégré imposant entièrement en aluminium dont la face avant ne regroupe que peu d’éléments : un gros bouton de volume, une touche standby pour la mise en veille, une touche mute, ainsi qu’un écran bleu qui informe tout audiophile curieux sur tout ce que son appareil peut et sait faire. Mais cet afficheur << bavard >> n’est pas seulement destiné qu’à être simplement contemplé, il permet aussi d’accéder à l’intégralité des fonctions de l’amplificateur car il est de type tactile – une merveille !. En outre, ce superbe afficheur nous renseigne également sur la température de l’appareil, la phase secteur, la tension du secteur, etc… Naturellement, une télécommande fournie d’origine permet d’avoir accès à toutes les fonctions de l’appareil – et quelle télécommande ! il s’agit d’un magnifique modèle spécifique entièrement en aluminium, s’il vous plaît.

Au verso, on trouvera des fiches de connexions RCA d’excellente facture pour 4 entrées asymétriques dont une dédiée à la boucle monitoring et une autre pour le branchement d’une platine vinyle ( module MM / MC optionnel ). Une entrée symétrique sur fiches XLR permettra le branchement et l’optimisation d’un lecteur CD pourvu du même type de conception. 2 fiches de sortie RCA permettront le branchement d’un enregistreur analogique, et un amplificateur de puissance supplémentaire ou ampli casque au choix. Enfin, 4 bornes HP de haute qualité permettront la connexion d’enceintes en mode bi-câblé dans de bonnes conditions, et l’audiophile pourra à loisir choisir entre des fiches bananes, des fourches, ou simplement du fil nu de bonne section.

Si constructeur et son importateur ne s’étendent pas trop sur le plan technique, on ne peut que rester admiratif quand à la construction de l’appareil. Sachez que ce superbe produit est configuré entièrement et que ses 3 alimentations ont été boostées afin de pouvoir driver les enceintes les plus exigeantes du moment.

 

 

ECOUTE 

Les tests d’écoute ont été effectués avec un lecteur CD Classé Audio CD100, une paire d’enceintes acoustiques BW DM 703 et des câbles et filtres secteur YBA.

En écoutant un morceau du CD les Géants du Jazz jouent Georges Brassens, ce qui frappe immédiatement l’audiophile attentif est une présence des musiciens dans le salon d’écoute. Il me semble que le concept musical du Classé Audio est basé sur la générosité musicale.
On ne peut pas dire qu’il y ait une avalanche de micro-détails, mais tous les instruments sont bien représentés et bien à leur place.

Autre constat : le CAP 2100 frappe fort, car on a l’impression qu’il a beaucoup de watts à revendre, mais il le fait toujours avec grâce et distinction; les enceintes BW ne sont d’ailleurs pas étrangères à ce phénomène. Il n’y a pas de chaleur excessive, mais un équilibre subjectif à mettre à l’actif de cet appareil et qui me fait dire que le CAP 2100 est d’une très belle neutralité – en tout cas d’une grande honnêteté.
Par ailleurs, cet intégré fait preuve aussi d’une très belle luminosité que l’on pourra apprécier avec l’Orchestre National des Pays de Loire qui accompagne le Groupe Tri Yann dans son dernier CD Live. Les chœ
urs sont restitués avec puissance et une sincérité tout à fait convaincantes, ce qui m’amène à dire que cet intégré restitue la musique avec du  » corps  » .

Sur les grandes orchestrations ou se mêlent d’ailleurs des instruments plus contemporains, on est surpris par la très grande lisibilité de tous les pupitres ou instruments divers. La belle transparence qui caractérise le CAP 2100 permet toutefois d’apprécier beaucoup de détails, mais sans que ceux-ci ne soient projetés en avant. Tout paraît naturel, fluide, et finalement bien orchestré – le CAP 2100 se distingue aussi par une certaine fraîcheur complétée par une grande spontanéité.
Mais je dois aussi avouer que j’ai été particulièrement frappé par la douceur de la flûte ainsi que par le grain du violon joué en solo : les notes s’enchaînent agréablement avec beaucoup de liberté et sans aucun accroc.
Autre constat, les jeux de batterie sont d’une splendeur étonnante : les attaques sont percutantes, nettes, précises et sans bavure.

Enfin, les applaudissements de cet enregistrement en public ne se résument pas à quelques grésillements, ils prennent ici l’authenticité que l’on peut entendre dans une véritable salle de concert. Chaque nouveau extrait de musique est une surprise et c’est bien là une des principales qualités de ce nouvel amplificateur.

Conclusion 

Le CAP 2100 est un amplificateur très complet sur le plan musical qui offre une palette de couleurs assez large, avec un punch inouï, et propose en définitive des sonorités assez différentes des best-seller du moment. Malgré son prix de vente élevé, c’est un amplificateur à écouter absolument. Pour le reste, on aime ou pas.

Cotations : Musicalité : 8 / 10
Rapport qualité – prix : 80 / 10

 

Prix : 5950 €  (07/2005)

 

Essai réalisé par
Lionel Schmitt