Bartók, tel est le nom du nouveau convertisseur dCS

Convertisseur N/A avec amplificateur casque Bartók

 

dCS est, depuis 1987, leader dans l’audio numérique, créant des produits uniques et innovants qui sont le résultat d’une science exacte et d’une imagination créative. Chez le constructeur Britannique, c’est réellement la haute technologie qui prime en faveur de la seule musicalité. Le modèle Rossini écouté récemment en est un exemple criant !

Pour l’heure, le Rossini a désormais un petit frère plus accessible sur le plan tarifaire. A noter qu’aucune concession n’a été faite pour analyser les signaux numériques de façon optimale et offrir une musicalité de référence. Ce modèle s’appelle Bartók.

Cet appareil est un convertisseur N/A avec fonction de streaming réseau doté du légendaire convertisseur dCS Ring DAC™ et de la plate-forme de traitement du signal développée à l’origine pour la série Rossini, ainsi que d’un streamer de musique UPnP haute performance sur mesure.

La section DAC est équipée de sorties de ligne symétriques et asymétriques indépendantes qui peuvent commander directement des amplificateurs de puissance, évitant ainsi d’avoir besoin d’un préamplificateur séparé. La section casque (optionnelle) dispose d’un amplificateur de casque conçu sur mesure qui fonctionne à merveille avec les casques haute et basse impédance dans des formats symétriques ou asymétriques avec deux prises ad’hoc en face avant. Toutes les sorties peuvent être réglées sur l’un des 4 niveaux maximum pour améliorer la compatibilité du système.

Doté d’un sur-échantillonnage DXD en standard, le concept de sur-échantillonnage multi-étagé offre un sur-échantillonnage DSD en option ainsi qu’une vaste sélection de filtres DSP pour convenir aux goûts et aux choix musicaux individuels. La fonctionnalité de streaming réseau de Bartók a fait ses preuves en termes de jitter, de facilité d’utilisation et de performances sonores. L’interface réseau fonctionne actuellement jusqu’à 24 bits, 384kS/s et DSD128, prenant en charge tous les principaux codecs sans perte, plus DSD au format DoP et DSD natif.

La face arrière est immaculée avec des connecteurs de très haut niveau plaqués or directement boulonnés sur le châssis. On y reconnaîtra les connecteurs RCA et XLR analogiques trahissant une configuration totalement symétrique. Mais surtout, les connecteurs au réseau via RJ45 qui agit comme un moteur de rendu en mode asynchrone. Vous pourrez lire la musique stockée sur un NAS ou un ordinateur.
On pourra exploiter la majorité des formats audios : FLAC, WAV et AIFF 24 bits / 384 kHz, plus le DSD/64 et DSD128 au format DFF/DSF. Les autres formats incluent WMA, ALAC, MP3, AAC et OGG. Le Bartók « supporte » l’Apple AirPlay à 44,1 ou 48 kHz. Le deuxième connecteur RJ45 agit comme une boucle.

 – La prise USB2.0 connecteur type B travaille en mode asynchrone à 24 bits / 384 kHz max. et DSD/64, DSD/128 au format DoP.

 – La prise USB type A en mode asynchrone assure la lecture de fichiers sur clé ou disque dur à 24 bits 384 kHz max et DSD/64.

 – 2 Prises XLR AES/EBU assurent le traitement PCM 24 bits 192 kHz ou DSD/128 au format DoP. Utilisées ensemble, elles acceptent le format PCM jusqu’à 384 kHz, DSD/64 et DSD/128 au format DoP ou DSD dCS crypté.

 – 2 prises SPDIF (RCA et BNC) : chacune accepte le format PCM jusqu’à 24 bits 192 kHz ou DSD/64 au format DoP.

 – 1 Prise SPDIF optique (Toslink) : PCM jusqu’à 24 bits 96 kHz.

Enfin, le Bartók pourra recevoir une horloge externe via 2 entrées BNC au standard 44.1, 48, 88.2, 96, 176.4 ou 192 kHz.

Bartók dispose d’une nouvelle interface utilisateur puissante et d’une application de contrôle personnalisée qui permet aux auditeurs de gérer la lecture de leur musique à partir de n’importe quelle source d’une manière très simple – en accédant aux canaux iRadio, aux sources numériques et UPnP à partir d’un seul point de contrôle. L’application Bartók permet d’accéder facilement aux paramètres DAC.

Voici un produit aux prestations techniques et musicales destiné à rendre la musique dématérialisée plus vivante et réaliste que jamais. Il sera disponible en France au début du mois de novembre en version noire ou silver au tarif respectif de 12 000 € pour la version de base, et 14 000 € avec l’option sortie casque.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://www.dcsltd.co.uk

Site de l’importateur :
https://www.pplaudio.com