ACCUPHASE lance le E-650, son ampli Hi-Fi intégré de référence…

Amplificateur intégré E-650

 

ACCUPHASE, un grand nom de la haute fidélité de haut de gamme, de renommée internationale, lance un nouvel amplificateur intégré : le E650.

Cet amplificateur est équipé de circuits en classe A de 5ème génération. Le nouvel  E-650 est l’héritier d’une longue lignée d’amplificateur stéréo intégré en classe A qui a pris naissance en 2002 avec le modèle E-530 et vient remplacer le E-600 lancé en 2013.

II se caractérise par un niveau de bruit ultra bas afin de délivrer le message sonore le plus pur possible, ainsi qu’un super haut facteur d’amortissement de manière à piloter avec une parfaite aisance les enceintes Hi-Fi High End les plus exigeantes.

L’Accuphase E-650 est également doté du système de gestion du volume AAVA symétrique garantissant un transfert idéal du signal audio, propre à la marque et identique à celui du préampli de référence Accuphase C-3850. Ce système est couplé à un potentiomètre de haute précision, réalisé sur mesure, assurant une préhension des plus agréables et luxueuses.
Les dimensions de l’Accuphase E-650 sont les mêmes que celles du E-600, cependant de nombreuses améliorations techniques et au niveau du design ont été apportées, ce qui se traduit par un poids légèrement supérieur (24,7 kg contre 23,5 kg). Les afficheurs des magnifiques vumètres,signatures immédiatement reconnaissables de la marque japonaise, ont été agrandis.

En dehors de l’étage d’alimentation, la construction de l’Accuphase E-650 est de type strictement double monophonique avec un énorme transformateur d’alimentation blindé placé au centre du châssis. Par rapport au E-600, l’appareil gagne en capacité en courant. Les deux condensateurs de filtrage d’alimentation passent de 47 000 μF à 50 000 μF. Cela se traduit par un gain de prés de 20 % sur la puissance maximale délivrée sous 2 Ω. L’Accuphase E-650 est capable de fournir, en pure classe A, 30 watts sous 8 Ω, 60 watts sous 4 Ω et 120 watts sous 2 Ω. Il est aussi un des très rares amplis du marché à être capable de piloter des charges jusqu’à 1 Ω, atteignant alors 150 watts en régime continu et 220 watts sur les crêtes de niveau.
Enfin, à son niveau maximal, l’Accuphase E-650 affiche un rapport signal/bruit exceptionnel de 102 dB. Cela représente un gain de 3,5 dB, soit 33 % par rapport à son prédécesseur E-600.

Accuphase AD-50 et DAC-50 : des modules Phono MM/MC et convertisseur Hi-res de pointe.

La sortie de l’ampli Accuphase E-650 s’accompagne de celle de deux nouvelles cartes optionnelles qui permettent de lui ajouter des fonctionnalités :

– tout d’abord l’AD-50 qui est un préampli phono, pour platines vinyles, s’adaptant à tous types de cellules,
– ensuite le DAC-50 qui est un convertisseur Hi-res compatible avec les sources audionumériques PCM classiques jusqu’en 32 bits/384 kHz, mais aussi DSD jusqu’à 11,2896 MHz.

Ces modules peuvent être montés dans de nombreux modèles Accuphase de la gamme actuelle et également anciens, dont certaines références remontant à près de 20 ans ce qui témoigne de l’attachement de la marque japonaise à proposer des appareils extrêmement durables, à l’épreuve du temps et des modes.
Par rapport aux modules de précédentes générations, les Accuphase AD-50 et DAC-50 atteignent des performances encore supérieures.
L’Accuphase DAC-50 est doté de trois entrées numériques (coaxiale, optique et USB). Il accepte les signaux DSD aussi bien en mode DoP (DSD over PCM) qu’en mode ASIO, c’est-à-dire sans aucune modification, en « bit-perfect ». La résolution, la définition, le recul du bruit de fond évoluent à la hausse dans des proportions significatives.

L’Accuphase DAC-50 utilise une nouvelle puce de conversion de chez Asahi Kasei Micro Electronics, AK4490EQ, à double DAC intégré, en remplacement de la puce Texas Instruments PCM1796DB présente sur le DAC-40. La technologie de filtrage de type MDS (Multiple Delta Sigma), permettant un niveau de distorsion très bas, est exclusive à la marque japonaise de même que le circuit de sortie ANCC (Accuphase Noise and distortion Cancelling Circuit) qui préserve la dynamique entière du signal musical grâce à une double boucle de contre-réaction et proréaction.

L’Accuphase AD-50 atteint des performances proche de celle du C-37, le préampli phono de référence en élément séparé de la marque japonaise. Il affiche un gain de 12 % en matière de recul du bruit de fond par rapport à son prédécesseur l’AD-30, cela en mode MC (pour cellule phono à bobine mobile) le plus discriminant. Ses circuits utilisent des composants discrets. En mode MC, ils font appel à un montage différentiel parallèle de transistors bipolaires. En mode MM, le montage est également de type parallèle différentiel, mais avec des transistors FET à jonction.
Les Accuphase E-650, DAC-50 et AD-50 sont incontestablement des produits audiophiles à la pointe de ce qu’il possible de faire aujourd’hui, à partir des meilleurs composants et des meilleures recettes techniques.

Au delà des entrées phono et numériques citées, un très grand nombre d’entrées et sorties haut niveau sont disponibles en mode symétrique et asymétrique.

Une fois encore, ACCUPHASE a fait très fort !

Lionel Schmitt

Site du constructeur en français :
http://www.accuphase.fr/

Site de l’importateur :
http://www.hamysound.com/